xxxxxxxxxxxx Actualité

La lutte contre l'antisémitisme expliquée aux jeunes à travers Alfred Nakache et Roman Abramovitch

 

Lutte discriminations.jpg

 

Les discriminations, le harcèlement, les comportements racistes et antisémites, omniprésents dans notre société, ont été théâtralisés à Cahors. Théâtralisés dans le bon sens du terme… et au bon endroit : au lycée Gaston Monnerville.

 

dans l’objectif d’impliquer les jeunes citoyens d’aujourd’hui afin d’en faire les adultes respectueux de demain.

 

Cette action de sensibilisation préventive et artistique sur une thématique forte, élaborée par Stéphane Tournu-Romain, a été conduite par les comédiens et animateurs de la compagnie Trimaran.

 

Un champion avant d'être un héros

 

Avec et pour les élèves, ces maîtres dans l’art du théâtre interactif ont, au préalable, rappelé les dérives d’aujourd’hui, les abominations d’hier et surtout les plaies à jamais ouvertes sur des peuples bien plus marqués que d’autres. «?L’apothéose de la haine envers les juifs a été atteinte durant la seconde guerre mondiale avec l’horreur des camps de concentration?» ont rappelé les comédiens engagés dans cette action pédagogique?: Christophe Cousteix, Yohann Rousseau et Clément Demoen.

 

«?Le peuple juif a eu ses héros, comme le grand champion de natation Alfred Nakache. Il a été déporté, mais il a échappé à la mort. Durant sa captivité, il a réussi à ouvrir les bassins à ses camarades, à l’insu de ses gardes, pour leur permettre de se baigner. Sa notoriété est grande à ce jour?» ajoutent-ils.

 

Quand le foot joue contre l'antisémitisme

 

À ce jour encore, le peuple juif subit 40?% des agressions racistes dans le monde. Le football moderne agit contre l’antisémitisme. Les comédiens ont su capter l’attention des élèves en leur apprenant que «?le président du club anglais de Chelsea, Roman Abramovitch, a décidé que tout supporter qui commettrait un acte antisémite devra faire un stage de sensibilisation, sinon il sera viré à vie du stade. Durant ce stage, une visite d’un camp de concentration et des témoignages de rescapés sont prévus?».

 

Les élèves ont été attentifs, mais aussi créatifs lorsqu’il a fallu improviser des scènes de vie sur le thème des discriminations. Ces lycéens ont surtout retenu que, d’Alfred Nakache à Roman Abramovitch, le relais a été parfaitement transmis pour poursuivre le plus juste des combats.

 

La Dépêche JEAN-LUC GARCIA

Exposition d'oeuvres de l'Artothèque

 

Expo CAP Artothèque.jpg

Les élèves de CAP Carrosserie ont emprunté et accroché trois oeuvres de l'artothèque du Lot. Ces oeuvres sont visibles dans le hall du bâtiment F jusqu'à la fin du mois de novembre. Un cartel explicatif les accompagne.

 

 


- www.mairie-cahors.fr
- www.meteofrance.com
- www.sncf.com
- www.education.gouv.fr
- www.Eduscol.fr
- www.ac-toulouse.fr
- www.Onisep

Lycée Gaston Monnerville BP 283 Rue George Sand 46005 CAHORS CEDEX
Mentions légales | Création & Réalisation 3wcom